samedi 30 juin 2007

Un maraîcher de la plaine du Var


Dimanche dernier, alors que je remontais l'avenue Sainte-Marguerite dans sa partie encore presque rurale, mon attention a été frappée par l'importance de certaines cultures. J'ai quitté la route pour m'en approcher.



Un hangar est ouvert à côté, un homme empile des cageots. Il m'explique que toutes ces cultures, ce sont des espèces différentes de salade, il loue les terrains et les travaille à lui tout seul, juste un peu aidé par ses parents. Ce matin il s'est levé très très tôt pour aller vendre au MIN. Ses clients sont des restaurateurs niçois. Comme chaque matin, après la vente au MIN, il revient à ses salades pour couper, ramasser, mettre en cageots et charger celles qu'il vendra le lendemain. Il a aussi de nouveaux plants à repiquer dans les zones qui ne sont pas vertes sur les photos.


Les palmiers à l'arrière-plan, ce sont ceux des pépéinières Prospéri.


Le canal d'arrosage

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil